Nos dossiers Charte

Le droit à l'éducation, une école épanouissante, et à la réussite.

Nos enfants à l’école sont sous pression, une pression insoutenable pour beaucoup.

Seuls +/-30% arriveront au bout de l’enseignement obligatoire à l’heure. Pour d’autres, (+/-40%), c’est après avoir connu l’échec, le redoublement et/ou la réorientation imposée par le conseil de classe. Les +/-30% restants, abandonneront l’école précocement, n’ayant pas trouvé l’aide pour y réussir et se verront ainsi privés du droit à l’éducation et à l’intégration dans la société.

Mettre les jeunes en échec répété, les marginalise, les empêche d’accéder à la qualification, au marché du travail et aux droits des citoyens qui s’y rattachent, les pousse à la précarité d’existence et à l’impossibilité de pouvoir donner un sens à leur vie.

Une société démocratique ne peut se permettre d’exclure de l’éducation, de la citoyenneté, de l’emploi,…une partie aussi importante de la population !! C’est pour toute la société, une question de paix, de justice, d’équité, de prospérité et de solidarité.

De nombreuses études l’attestent, la pratique du redoublement est largement inefficace sur le plan pédagogique, extrêmement délétère pour le développement psychique, coûte très cher et est responsable du haut taux d’abandons scolaires de notre C.F. Un niveau général élevé est non seulement compatible avec la réussite de tous, mais en est aussi une condition.

Nous voulons une école qui assure

  • LE DROIT A L’EDUCATION pour TOUS.
    Les enfants sont tous différents, mais quelles que soient leurs origines, ils ont tous des potentialités qu’il convient de développer.
     
  • LE DROIT AUX CONDITIONS DE LA REUSSITE.
    Avec un soutien adéquat de la part de l’école et des enseignants (pédagogie différenciée qui donne du sens aux apprentissages et remédiations), les élèves sont tous capables d’acquérir des compétences de base.
     
  • LE DROIT A UN ENSEIGNEMENT EPANOUISSANT.
    L’école doit être épanouissante, respecter les apprenants, leurs différences, leurs difficultés et leurs rythmes d’apprentissage, et considérer que chaque enfant est important et précieux.
     
  • LE DROIT A LA REUSSITE POUR TOUS.
    La pédagogie doit FORMER, socialiser et non sélectionner, pour cela, l’évaluation doit être repensée, pour ne plus classer, marginaliser ou, pire, humilier. L’évaluation doit devenir motivante et permettre aux enseignants d’ajuster leurs cours au niveau des élèves. L’école doit préférer l’intégration à l’organisation d’un enseignement spécialisé. Elle doit aider les élèves à construire leurs projets de vie et retarder l’âge de l’orientation à 16 ans, par l’absence de filières et de sélections préalables pour donner des chances d’émancipation à tous.

Comment réussir ces changements ?

En faisant de l’éducation un enjeu de société, en fixant, de manière claire, les objectifs,
les règles d’un enseignement de la réussite et décider d’un calendrier pour les réformes.

  • SUPPRIMER LE REDOUBLEMENT.
  • Modifier le rôle des conseils de classe, afin qu’y soient décidés des plans de remédiation.
  • Former (formations initiale et continue) tous les acteurs de l’enseignement à la « culture de la réussite », à l’attitude adéquate à avoir avec les élèves à « besoins spécifiques ».
  • Créer des écoles pilotes expérimentales qui devront rapidement s’étendre.
  • Prendre les décisions en matière éducative dans l’intérêt supérieur de l’enfant, en se basant sur les études réalisées plutôt que sur des affirmations idéologiques.
  • Evaluer toute initiative pédagogique pour en vérifier l’efficacité.
  • Responsabiliser les écoles et les enseignants quant aux résultats des élèves.
  • Rendre plus efficace la gestion de l’enseignement, en supprimant le redoublement.
  • Dépolitiser l’enseignement.
Bibliographie :
  1. DVD « L’école en question ». Association de parents c/échec & abandon scolaires.
  2. Indicateurs de l’enseignement 2007. Etnic.
  3. Convention des droits de l’enfant.
  4. Droit de l’enfant droit à l’éducation, droit à la réussite. Observatoire citoyen.
  5. Méta-analyse sur les effets et l’inutilité du redoublement. Holmes.
  6. Analyse de quelques données statistiques sur l’abandon scolaire. Conseil de l’éducation et de la formation. Avis 80, annexe 3.
  7. Réussir l’école de 2 ans et demi à 18 ans. Document de la C.F. mars 1996.
  8. Parents entre refus et résignation devant l’échec. Le Monde de l’éducation 10/2003
  9. Symptômes d’une société verticale. Willy Lahaye. Les concentrés 06/2008
  10. La Finlande un modèle éducatif pour la France ? Paul Robert coll Pédagogies éd eds
  11. Faut-il lutter c/ l’échec scolaire. Crahay Marcel. ed. De Boeck
  12. La constante macabre. André Antibi. coll Math Adore éd Nathan
  13. Les notes : la fin du cauchemar. André Antibi. coll Math’Adore
  14. Evaluer autrement les élèves. André Gagneux éd PUF
  15. L’école finlandaise, un modèle à suivre. Le Soir 24/04/2008
  16. En Europe, les succès du passage automatique. Le Monde 27/05/2004
  17. Le redoublement en accusation. Le Monde de l’éducation 01/2005
  18. Finlande bonne ambiance, bons résultats. Le Monde de l’éducation 09/2007
  19. Le Couac des notes. Le Monde de l’éducation 09/2007
  20. L’inefficacité d’un remède très français. Le Monde de l’éducation 03/2008
  21. A prendre ou à redoubler. Le Monde de l’éducation 03/2008
  22. L’inspiration qui vient du froid. Journal du mardi 27/10/2004
  23. Pisa. La Capitale 30/04/2008
  24. Il faut abolir le redoublement. La Libre 18/06/2003
  25. Pour ou contre l’échec scolaire. Femmes d’aujourd’hui 08/06/2006
  26. L’échec est inutile. La dernière heure 27/01/2006
  27. Finlande, le pays sans échecs scolaires. Elle 17 09 07
  28. Le débat sur la cotation est relancé. La libre 13/07/2005
  29. Réagir illico dès que l’élève éprouve une difficulté. La libre 2003
  30. La santé des jeunes d’âge scolaire. PROMES
  31. Les fish-sticks de la semaine infernale. La Libre 03/05/2008
  32. Le redoublement dans le collimateur de Darcos. Le Figaro 14/05/2008
  33. Finlande, le pays du lycée à la carte. Le Figaro 14/05/2008
  34. Ecole(s) en France. Films de Robert Nick
  35. Les élèves français plus stressés que performants. Le Monde de l’éducation 10/2005
  36. A quoi sert-il de redoubler ? La libre 26/06/2007
  37. Un cursus unique ne conduit pas à un nivellement par le bas. Crahay M. Le Monde 24 /06/2004
  38. Le principe du collège unique remis en question par l’existence des filières. Le Monde 05/02/2005
  39. L’échec en examen. Le Soir mag 06/2007
  40. Finlande, l’école sur mesure. L’express 25/10/2004
  41. Pas de résignation face à l’échec scolaire. Le Ligueur 25/05/2004
  42. Cours particuliers. Le Soir 08/04/2008
  43. Le retour des « bisseurs ». Le Vif l’express 03/06/2006
  44. En Finlande, l’école de la réussite existe. Le Ligueur 04/02/2004
  45. Réussite, désir de reconnaissance. Le Monde de l’éducation 06/2008
  46. Réussite scolaire des jeunes d’origine étrangère. Rapport de la fondation Roi Baudouin 2007
  47. How the world’s best-performing school systems come out on top. Rapport de Mc Kinsey 09/2007
  48. L’école en Débat, quelle politique pour l’éducation ? Sciences humaines 10/2004
  49. Devenir premier de classe, c’est possible. Télé Moustique 12/2007
  50. L’échec coûte trop cher. Le Vif l’express 01/02/2008

Plus d'infos

Savoir que faire...

Recours

Intro et comment faire un recours etc etc etc etc etc etc

Enquête

L'école est fondamentale pour la construction de l'avenir des jeunes.

Pétition

Stop aux orientations forcées à l’issue de concours sélectifs organisés par la F W-B" title="Stop aux orientations forcées à l’issue de concours sélectifs organisés par la F W-B

Faire un recours

Découvrir notre enquête

Signer la pétition

Une info à partager?

Texte introductif info à partager

Nous envoyer des infos

Pourquoi et comment adhérer

Pourquoi et comment adhérer

Adhérer

Soutien

Introduction ici

Soutenir notre association